La valise sous le canapé

biscotte17

photo Chloé Photographie

Bon aujourd’hui, je me livre sur un versant très pathétique alors, ne me juge pas, tu veux bien!? Je ne sais plus quand ni comment ça a commencé… Toujours est il qu’avant de tomber enceinte du croq, cette valise était déjà là, sous le canapé. Dans cette valise j’accumulais de jolies choses roses (pour la plupart), pour quand j’aurais un bébé. Je n’imaginais pas du tout avoir un garçon, alors deux, je te laisse imaginer… Je m’étais même laissé allée à faire quelques cousettes, bon OK, à mes moments perdus je trainais même sur eBay ou le bon coin… J’avais dit pathétique, je t’avais prévenu! Ce petit espace secret et inavouable me faisait du bien, je l’ouvrais de temps en temps, je dépliais les jolis vêtements, je les repliais et je les remettais en place. Plus tard, j’ai appris que le croq était un garçon, le jour même, j’ai trié ce qui pouvait aller à un petit mec. Je crois que c’est comme ça que mon défi d’habiller mes garçons de façon aussi fun que je l’aurais fait avec une fille (mais dans un autre style) a commencé. J’ai continué de craquer de temps en temps, une petite robe pomme que je ne pouvais laisser passer, un pyjama brodé sur un vide-grenier… C’est devenu maladif et je crois que ça n’a pas aidé mon angoisse de ne jamais avoir de fille. Aujourd’hui, j’ai ressorti ces jolies choses accumulées, il doit y avoir trois boîtes. Oui, bon, j’ai rempli l’armoire! J’avais honte et en même temps j’étais soulagée de les sortir et de savoir qu’elles n’allaient pas rester pour ce bébé imaginaire…

60 comments to La valise sous le canapé

  • Barbara

    Cela fait 2 ans que nous accumulons des objets et des vetements pour le jour où…
    « Jour où » qui arrivera fin février. Et pendant imaginaire deviendra réel… Je me sens moins seule a te lire

  • Aline

    Ooh ça me fait des frissons de lire ça! Et ça n’est en rien pathétique, je trouve ça très mignon! Je suis heureuse que cette petite fille tant rêvée soit enfin arrivée dans vos vies <3

  • ClemJP

    Pathétique, pathologique mais soignable et tellement adorable. Je compatis et même je concède : tu n’es pas la seule ! Merci pour ton partage et ce beau portait féminin <3

  • lululaglue

    Ha ha, ton univers coloré fait tant de bien…. et puis un jour ta fille de 8 ans te dira :  » Je m’appelle Céleste, j’aime m’habiller en noir et en gris, car ce sont les couleurs du ciel, tu vois c’est parce mon prénom veut dire ciel… » et là, plus jamais ta môme ne voudra porter de couleurs… juste le bleu marine trouve grâce à ses yeux !

  • C’est adorable plus que pathétique. ❤️ 🙂
    Au contraire de toi, je n’ai jamais accumulé avant d’être à peu près rassurée. On a eu dû recourir à la pma pour notre miss et j’étais un peu bloquée au début, comme si acheter quelque chose allait nous porter malheur. Mais bon il a fallu dépasser ça à un moment sinon elle se serait retrouvée toute nue à l’hôpital, haha.

  • Marieblue

    J’ai toujours pensé que j’aurai cette valise-là (mais dans ma tête, ce qui ne prend pas forcément moins de place ). J’en avais parlé notamment parce que j’avais peur de ne pas pouvoir accueillir de garçon.
    Et puis c’est l’échographie puis le moment exact de la naissance qui ont fait s’envoler cette valise, avec ses robes à fleurs et ses couleurs.
    Aujourd’hui il y a des étoiles, des animaux et même des paillettes sur leurs habits (et oui parce que le deuxième aussi c’est un garçon ). Et j’apprends à être la maman de ces deux êtres.

  • C’est tellement mignon et fort en même temps. Pour moi je n’ose pas commencer cette valise tellement j’ai peur qu’elle ne serve jamais, même si je rêve de faire plein de cousette coloré pour ce bébé rêve !

  • Noemie

    Oh je pense que tu n’es pas la seule! Quelle joie d’avoir eu à ranger ces petits trésors dans l’armoire de Frida 🙂 ici pas d’enfants pour le moment, on ne se sent pas prêt. Parcontre…je dois t’avouer que lorsque je croise un beau vêtement bébé ou enfant j’ai envie de l’acheter pour le jour où…pathologique? 😉

  • manouschka

    robes , jupettes , chemisettes que de bonheur toi qui avait envie de petite nana . bonne journée manouschka

  • Marjopette

    Te voilà maintenant comblée, avec ta magnifique famille

  • Mava

    Effectivement tu n es pas la seule! Ici aussi j’ai commencé à craquer bien avant d’être enceinte et c’était souvent rose car j etais persuadée d’avoir un jour une fille! Aujourd’hui j’ai 2 petits garçons qui me comblent de bonheur. Je commence à offrir le rose aux copines… Je pense que le troisième restera un rêve… Profites de toutes les couleurs de ta fapille arc en ciel!!

  • laet

    Moi je dirai tout simplement que c’est beau tognon … que la vie est bien faite tout est rêve à réaliser … je lis beaucoup vos articles et celui-ci est particulièrement parlant sur un sujet disons similaire… moi je n’avais pas de valise mais je portais un sac… celui de la peur de ne pas pouvoir donner la vie étant donné que mes parents ont mis très longtemps à « m’avoir »… alors rien n’est pathétique et tout s’explique. Longue vie à cette magnifique fratrie la votre la mienne et celle de tous… Je suis maman de 3 belettes très rapprochées dont des jumelles… la vie m’a rassurée… !!!

  • Stéphanie

    je serai curieuse de voir le contenu de cette valise…
    je te trouve très sincère et avec un cœur d’or ! c’est rafraîchissant de venir te lire !

  • Moi je ne trouve pas ça pathétique bien au contraire, et je suis très heureuse pour toi que ton rêve d’avoir une petite fille ait pu se réaliser.

  • Titi

    J’adore ton histoire.
    J’aurais pu faire la même chose, mais je savais que j’aurais un fils (pourtant … une petite fille pour lui faire des robes… super), mais dans mes rêves j’aurais un fils… et j’ai un fils et je n’aurais jamais de petite fille.
    Je suis hyper heureuse pour toi, elle est très belle ta petite princesse.

  • Cette frida a une histoire qui a commencée bien avant elle!

  • laure

    ouf !! tu l’as échappée belle !!! De là à penser que tu as été si malade au début de ta grossesse de peur qu’Elle ne soit pas, il n’y a qu’un pas…
    quand ma fille me demandait où elle était avant d’être née, je lui ai toujours dit : »dans mes rêves » ;-)) tes p’tits mecs étaient déjà lookés, Frida semble plus fleurie et rose

  • C’est tellement chou !! Mais comme je te comprends, je n’achète rien pas peur que ça ne serve jamais . Malgré 2 bébés rapprochés ( 18 mois ) dont le petit dernier de 14 mois, si on nous dit un autre enfant mais une fille, on signe de suite ! Malgré l’absence de nuits depuis plus d’un an ! On ferait bien un troisième nous aussi pour l’avoir elle… ! Alors oui je te comprends . Même si les gars c’est bien hein 😉

  • rosaphil

    C’est une jolie histoire très émouvante et beaucoup d’entre nous s’y retrouvent d’une certaine façon
    Magnifique photo!!!!

  • Laurence

    J’ai moi aussi mon petit  » pathétique  » à moi … mais je me soigne ( enfin j’essaie ! )
    Maman de 3 garçons que j’adore, je garde en moi ce doux regret de ne pas avoir de fille !

  • Fanili

    Et avec toutes ces petits vêtements elle reste toute nue !!
    Quelle chance elle a d’avoir été tant désirée cette petite Frida jolie …
    Nous c’est l’inverse : 2 filles et mon mari n’a pas voulu tenter le garçon !
    Mais à 13 et 10 ans il est loin le temps où je les habillait comme je le souhaitait …
    Merci pour vos jolies créations et votre blog.

  • C’est très touchant!!
    J’aime l’idée de réunir, de collectionner en attendant l’arrivée d’une petite merveille. Tu nous montreras?

  • HélèneD

    Le rêve était joli, la réalité encore plus 🙂

  • Lily

    Dès mes 18 ans j’ai fait ça. Une petite barrette, un petit pyjama, puis à 21 ans des robes, des bouts de tissus liberty, des rubans… Poupée, lapinou… 2 poubelles pleines et quelques cartons plus tard elle est arrivée ! J’ai commencé à 18 ans, persuadée que j’aurais mon 1er enfant à 23 (qu’on est bête jeune). J’ai accouché à 39! Et je n’en aurais qu’un.
    Et ouffff !! C’est elle ! Ma sauterelle bleue…
    J’aurais été si malheureuse de ne pas avoir de fille !
    Je faisais pareil.. 1 fois par an, je sortais délicatement.. Ça me permettait d’apaiser ce besoin de la porter, de lui offrir sa vie.

  • adé**

    Merci pour ce partage si intime. Mon histoire est différente, mais pas tant que ça. Mon premier enfant est une fille, comme je l’avais imaginé. Mon second enfant est une fille, comme je l’avais imaginé. Mon troisième enfant est un GARÇON, je ne l’avais jamais envisagé ! L’annonce a été un vrai choc, je ne sais pas pourquoi je ne m’étais jamais imaginé la maman d’un garçon, je ne m’étais même pas posé la question ce troisième enfant serait forcément une fille. Il m’a fallu faire le deuil de ce prénom choisi depuis longtemps, que je ne donnerai jamais. Mais la vie a bien fait de me faire cette surprise, je crois, en toute modestie, que je réussis finalement à être aussi la (super) maman d’un petit garçon 🙂

  • Ah ah moi aussi j’avais mes petits secrets. Ça a commencé avec les doc marteens de mes rêves en taille 24 chez Emmaüs quand j’étais encore étudiante et ça ne s’est jamais arrêté 😉

  • Nath

    Merci d’avouer tout cela… Comment expliques-tu cette envie « pathologique » de fille? A part une histoire de vêtements il faut quand même avouer que tout cela est si futile… Est ce que les garçons vaudraient « moins »? Je suis maman de 2 garçons et je sens cette pression constante de la fille. Surtout de la part des familles avec garçon et fille s’ils peuvent mettre le point là dessus constamment ! C’est énervant à la fin. Un enfant reste un enfant, y a-t-il vraiment tellement de différence entre une fille et un fils? A part les vêtements, les barrettes et les poupées? Sachant que ca ne dure qu’un temps d’habiller nos enfants selon nos goûts! Relation mère-fille, il parait que ce serait différent? Franchement c’est une question de caractère surtout, il y a des relations mere-fils bien plus fortes et jolies (et inversement). Quand l’envie d’avoir une fille me prend (principalement pour faire taire) je ne peux m’empecher de culpabiliser c’est horrible. Je m’en veux par rapport à mes 2 trésors qui m’apportent tant.

    • Lililou

      Entièrement d’accord ! Imagine les réflexions quand il y a 3 gars… et le 3ème 10 ans après les autres. Pour que justement je sois « prête à assumer un 3ème gars éventuellement avec Troubles DYS ». Et bingo ce fut le cas.
      Alors les réflexions je m’en suis entendue! Avec la plus douloureuse : « Ah oui, mais ce qui compte c’est qu’ils soient en bonne santé ». Sauf que les miens ont un handicap, et que les réflexions culpabilisantes, beaucoup savent faire !
      Et la robe de bébé en dentelle venant de mon arrière-grand-mère, je ne sais pas à qui la transmettre…

  • Bonjour,

    C’est touchant et pas pathétique du tout.
    Quand je voulais avoir mon premier enfant et avais un peu de difficultés, j’ai joué à un concours (fait rare) pour gagner un très joli ensemble pour petite fille. J’ai gagné et gardé cette blouse et ce pantalon 5 ans dans un placard… Jusqu’à ce que mon aînée le mette pour sa première photo de classe.

    Très bonne journée

  • olala je te comprends tellement. J’ai fait la même. Bon mais on veut les voir ces merveilles !

  • oph

    Jamais je n’aurai osé, mais je comprend pleinement… C’est beau de voir une petite fille si attendue couronner une si jolie famille!

  • oh je te comprends! J’ai fait pareil, sauf que j’ai eu 3 filles et que tant pis, je les ai habillées en garçon (c’est plus simple que l’inverse).
    La valise est maintenant dans nos têtes et ça restera un bébé imaginaire.
    Bisous
    Marion

  • Ange Elle

    Moi aussi en mon temps j’ai eu mon bébé rêve…elle à mis 7 ans à arrivé et quand elle est enfin arrivée je me suis senties enfin réalisée et j’en ais fais plein des cousettes en tout genre, pour elle et ses deux sœurs…

  • Comme je te comprends!
    Quand j’ai appris que mon ainé serait un garçon ça m’a fait drôle… Je ne me voyais pas du tout en maman de garçon, va savoir pourquoi.
    Et puis jolie douceur est arrivée si vite après.
    Je n’avais pas de valise sous le canap’ mais j’étais prête pour le rose, les robes à fleurs et les paillettes.
    Pour ce troiz, j’ai l’intuition d’un pti gars et je me sens sereine à l’idée d’être la maman de deux garçons, parce qu’en fait là quel que soit le sexe, c’est la crème de la crème, le bonus, alors j’accueille ce qui vient.

  • sylviedu13

    OÔÔÔhhhhh mais j’ai fait la même chose!!!!
    Voici ma petite histoire….
    Mon premier bébé a été adopté et quand un coup de fil matinal m’annonce que  »l’échographie dit que c’est un garçon » j’ai eu un grand vide dans la tête puis j’ai pensé M…e puis j’ai hurlé de joie et j’ai dit: Heureusement car nous n’avions pas trouvé de prénom de fille! C’est bête comme réaction mais ça s’est comme ça. Mon bébé lointain je le rêvais en fille . Ce jour là j’ai lévité toute la journée ; être sur un nuage bleu je sais parfaitement ce que ça veut dire.
    Nous savions que nous ferions tout pour en avoir un deuxième et j’ai commencé à remplir tout simplement un carton, un beau gros carton bien solide marqué «  »Petite soeur » »
    Je l’ai lentement rempli au gré de mes coup de coeur (merci Catimini) et Petite Soeur est arrivée dans un bel avion 4 ans plus tard…..
    Alors la valise sous le canapé….. c’est le meilleur des attrapes-soeurs ;=))

  • Leslie

    Pathétique je sais pas…
    Ou alors ça me fait plaisir de ne pas être la seule
    J’attends mon deuxième petit garçon.
    Bien sûr je suis extrêmement heureuse, je mets un temps fou à tomber enceinte en plus…
    Mais cette petite fille j’en rêve secrètement depuis toujours!
    J’en ai les larmes aux yeux qd je lis tes posts à ce sujet c’est trop beau!
    Et même avant votre minette tt ce que je vois en te lisant c’est du bonheur du bonheur du bonheur!!!

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>