Youpi mercredi #98 : Raconter l'histoire de Roule Galette

Aujourd’hui on parle d’un grand classique de la littérature de jeunesse, j’ai nommé Roule Galette. J’ai eu envie de m’attaquer à un album trèèèès travaillé à l’école maternelle (certaines instit en ont fait des overdoses !). Pour ma part, je n’avais encore jamais osé m’attaquer au monument…

D’autre part, j’ai commencé à préparer le prochain stage sur la fabrication de matériel pédagogique et j’ai envie d’approfondir mes connaissances sur le sujet. J’ai envie de pouvoir proposer des nouveautés aux stagiaires qui auraient envie de revenir et puis de présenter des tapis sous d’autres formes. J’ai gardé le principe du tapis qui se ferme avec des fermetures éclair : j’aime bien garder le une certaine cohérence dans mes tapis tout en explorant d’autres formes, d’autres systèmes. J’avais apprécié le fait de ne pas avoir à réaliser tous les personnages comme pour celui-ci, en plus j’ai remarqué que les élèves s’en saisissaient plus facilement. Je l’ai fait de forme ronde, galette oblige, mais c’était aussi l’occasion d’explorer une nouvelle forme. Ce qui a été un réel changement pour moi a été de réaliser ce tapis avec les moyens que j’avais. Je m’explique : j’ai voulu réaliser ce tapis uniquement avec les fournitures que j’avais déjà (mis à part les zips) et avec le temps disponible… Ahum humm… Tu vois le dilemme ?

Pour les fournitures, ce n’était pas si difficile parce qu’il y a beaucoup trop de choses dans mon atelier (et soit dit en passant, il faut absolument que j’apprenne à utiliser ce que j’ai déjà, je suis sure que cela peut être un vecteur de créativité). Pour ce qui est du temps, c’était beaucoup plus compliqué. J’avais dégrossi la base un mardi matin où j’étais seule à la maison, pour le reste je disposais d’une nuit entre deux cours de couture où j’étais sans mari ni enfants. J’ai donc décidé de faire ce projet en fonction du temps qui m’était imparti. J’ai donc d’emblée éliminé les idées farfelues qui m’auraient pris trop de temps pour aller droit au but et arrêter de me prendre la tête sur le moindre détail. J’ai donc cousu toute la soirée en essayant de me laisser aller à une création plus spontanée et c’était très agréable ! J’avais adoré voir certaines stagiaires l’été dernier créer leurs tapis de cette façon, elle se reconnaîtront, j’en suis sure ! J’ai terminé en me levant très tôt le lendemain et j’étais tellement satisfaite d’avoir fini ! Ce n’est pas valable pour tout mais pour ce qui est des tapis, mon nouveau mantra est « c’est pas parfait mais c’est fait ! ». Je crois qu’il vaut mieux un projet correct réalisé et utilisé plutôt qu’un projet au potentiel extraordinaire qui reste dans le placard pendant des années  ! En tout cas, moi j’ai été trop longtemps dans le deuxième cas de figure…

Trève de bavardage, place aux photos !

roulegalette1 roulegalette2 roulegalette3 roulegalette4 roulegalette5 roulegalette6 roulegalette7 roulegalette8

21 comments to Youpi mercredi #98 : Raconter l’histoire de Roule Galette

  • oph

    Il est superbe ce tapis et je te rejoins sur de nombreux points : je complique désormais mois et ai recours plus facilement à la feutrine qui fait gagner un temps précieux, les enfants s’emparent en effet facilement des animaux schleich et de mon côté je crains moins qu’ils les abiment (j’avoue quand j’y ai passé des heures j’ai pas trop envie de voir un personnage abimé), et puis pour le « c’est pas parfait mais c’est fait », même résolution ici, j’ai trop de regrets de certaines choses pas faites pour mes enfants bébé par exemple 😉

  • cha

    magnifique comme à chaque fois… je vais donc rajouter sur ma liste des envies: coudre un tapis à raconter sur la galette…
    en bonne instit il me reste un an puisque la periode de la galette est terminée et qu’on reparlera de cette galette fugueuse en janvier prochain…
    merci pour toutes tes idees inspirantes…

  • mon préféré je crois ! Bravo Maéva !

  • Bergeou

    Il est magnifique

  • Anne d'Ardèche

    Bravo ! il est magnifique et réussi en tout point ! Faut quand même avoir le tissu brique et celui pierres en stocks… et même pas parfait, il est parfait ! Bon, bref, moi aussi je veux en coudre un comme ça. J’aime bien ton idée de fermeture éclair, je pense que je vais faire comme ça à l’avenir. Merci, une fois encore de partager tes idées tellement inspirantes !

  • Oh, Roule Galette… C’était mon tout premier tapis 🙂 Dis donc, pour un tapis fait en une nuit, il est plutôt carrément réussi ! Et tu as même matelassé les murs de la maison ! J’adore l’envers façon galette, j’adore la galette dodue, j’adore les poches pour les animaux qui ressemblent à des petites grottes, j’adore que le tapis soit rond comme une galette, et j’adore la maison super détaillée (le balai ! Les rideaux aux fenêtres ! Tu as pensé à tout !) Bref, j’adore quand tu fais des tapis. Très inspirant, comme toujours ! À bientôt !

  • Rosy

    Oh j’adorerais apprendre à confectionner ce tapis!!!! Trop loin tes stages à la ginguette!

  • LiSa

    Même ‘vite fait’ il est top moumoute ton tapis ! Je crois que je vais m’inspirer de ton mantra pour un tapis Playmobil qui dort dans ma tête depuis trop longtemps

  • Anne d'Ardèche

    Alors j’oubliais de dire un truc : dans le cadre de la lutte contre le sexisme, les stéréotypes garçon-fille et tout et tout, quand je lis cette histoire, au moment où le vieux dit à la vieille que la galette est trop chaude, je marque une pause… et je demande aux enfants : dites, vous ne trouvez pas qu’il exagère, le vieux ? Il veut une galette, il peut se la faire, non ? Non, il laisse faire sa femme. Et les grains de blé, il pourrait aller les chercher lui, non ? Non, il laisse faire sa femme. Et en plus il râle encore parce que c’est chaud ? Non, mais il exagère, non ? Moi, si mon mari me faisait un plan comme ça, la galette, il pourrait toujours courir pour la manger !!! Les enfants adorent et dans les jours qui suivent c’est moi qui adore quand l’un·e d’eux·elle reprend mes paroles en disant : Oh lala, ce vieux, il exagère ! Et hop, c’est dans la poche, une petite graine semée pour l’égalité homme-femme dans les tâches du quotidien ! Toutes les occasions sont bonnes et ça permet de continuer à raconter des histoires stéréotypées parce Roule Galette, j’ai beau l’avoir lue et racontée des dizaines de fois, je ne m’en lasse pas !

  • Ophé

    Qu’il est beau ! Il me ferait presque re-supporter roule galette 😉 (je suis dans la team overdose!) et je crois reconnaitre le tissu de la maison de briques des petits cochons! Super boulot en tout cas!

  • Il est sensass’ !!! Cousu en moins de 24h en plus !!!
    Je vois bien ton dilemme tapis plus que parfait versus tapis existant :-)… j’ai un tapis de jeu pour animaux Schleich cousu à 80%, qui dort dans une étagère depuis… ouille, ouille, 3 ans je crois ! (honte…) Heureusement que je l’ai commencé pour le 1er… C’est peut-être la 2ème qui jouera avec en fait :-/
    Encore plein de bravos !

  • Chantal

    bonjour

    super le roule galette ; je l’ai fait grâce à l’aide de Au fond de mon sac ; c’est magnifique tout ce qu’elle crée, et je voudrai maintenant faire « Le Machin » mais je ne retrouve pas vos photos car je pense que vous l’avez déjà fait.

    continuez vos créations, magnifique
    Chantal

Leave a Reply to Rosy Cancel reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>